Mâle de 16 ans.
Apparues à l’âge de 5 ans, crises sporadiques jamais traitées (le neurologue n’a pas jugé nécessaire un traitement pharmacologique). En juin 2022, donc à l’âge de 15 ans, j’ai fait pour la première fois un EEG avec privation de sommeil, et le résultat a été guéri.
Cours du primaire et du collège bien dans la norme. Depuis qu’il a commencé ses études secondaires, il semble avoir perdu sa motivation et étudie peu ou pas du tout.
Son manque de stimulation ou d’intérêt pourrait-il (apparemment) être dû à un déficit d’attention ou d’apprentissage causé par l’épilepsie dont il souffrait ?
Merci d’avance pour votre réponse.

par Monica Altamura

La réponse du professeur Maria Paola Canevini

Cher client, il n’est pas possible de poser un diagnostic ici. Cependant, je pense qu’il est très peu probable que les crises sporadiques qui n’ont pas nécessité de traitement pharmacologique soient liées à des déficits d’attention et/ou à des troubles d’apprentissage. Merci. mpc

A lire également