Cher professeur, je prends de la mélatonine avant de me coucher. J’ai l’impression de mieux dormir, je ne sais pas si c’est un effet placebo ou pas. J’ai entendu un « expert » non identifié dans un bureau local qui a dit deux choses qui m’ont laissé perplexe et je vous demande des éclaircissements.
1) La mélatonine est une toxine urémique
2) lorsque vous prenez une substance de l’extérieur que votre corps produit, ce qui se passe, c’est que votre corps cesse de la produire et la glande qui l’a produite s’atrophie. Fondamentalement, si vous prenez de la mélatonine, votre glande pinéale s’atrophie.
Sont-ils absurdes ou dois-je les prendre au sérieux ? Je ne veux pas intoxiquer mes reins ou atrophier ma pinéale. Merci.

celui de Luca

La réponse du Dr. Andrea Ghiselli

Oui, oui, ne vous inquiétez pas, si vous trouvez des bienfaits avec la mélatonine, il n’y a aucune raison de ne pas la prendre.

A lire également