La réponse du Prof. Fabio Firenzuoli

Chère Mme Viola
En attendant, une précision : je suis responsable du Centre de Phytothérapie de l’Hôpital Universitaire Careggi depuis douze ans, vous ne me trouverez donc plus à Empoli, mais à Florence. Cependant, d’après la description de vos maux, je pense qu’après avis d’un spécialiste, vous avez peut-être maintenant besoin de médicaments autres que l’alprazolam, tels que les inhibiteurs de la recapture de la sérotonine (ou médicaments similaires), capables de donner de bons résultats, rapides et stables. Et la phytothérapie serait certainement une alliée valable.
Cordialement
Fabio Firenzuoli

A lire également