Le sémaglutide, l’antidiabétique pris par certains pour perdre du poids suite à une tendance lancée par certaines célébrités, peut provoquer une dénutrition : il doit toujours être pris sous contrôle médical

Il coupe tellement l’appétit qu’il peut provoquer une dénutrition : le sémaglutide, le médicament contre le diabète qui fait fureur sur les réseaux sociaux car il fait maigrir comme « effet secondaire », a aussi un autre effet indésirable possible, la dénutrition.

Carence en nutriments

Le New York Times le rapporte, relatant l’histoire d’une patiente chez qui les carences nutritionnelles associées à la perte totale d’appétit se sont avérées telles qu’elles ne lui permettaient pas de sortir du lit. Un cas extrême selon l’endocrinologue Andrew Kraftson qui l’a commenté, soulignant toutefois comment chez certains patients le manque d’appétit devient si insurmontable qu’il conduit à la dénutrition et oblige à interrompre la thérapie. Car, rappelons-le, c’est de cela qu’il s’agit : le médicament, qui dans notre pays est indiqué pour les patients atteints de diabète de type 2 et qui aux États-Unis est également prescrit aux patients obèses, doit être prescrit par un médecin car seul un expert pourra en juger l’opportunité et surtout apporter un soutien diététique adéquat et les contrôles réguliers nécessaires pour vérifier que le traitement se déroule en toute sécurité.

Manque de faim

Le sémaglutide agit en éliminant la sensation de faim et donc en entraînant l’introduction de moins de calories, il ne brûle pas les graisses comme par magie, comme l’observent les experts américains ; donc, sans un bilan diététique correct et un parcours qui implique de manger suffisamment d’aliments riches en nutriments sains, il existe un risque réel de souffrir de dénutrition voire de favoriser ou d’aggraver les troubles du comportement alimentaire. Ce n’est pas le seul effet secondaire du sémaglutide, qui peut également provoquer des diarrhées et des vomissements, des maux de tête, de la somnolence, de la confusion ; de plus, comme tous les médicaments, il existe des contre-indications d’utilisation, mais ce n’est surtout pas un produit amincissant à utiliser pour perdre une taille, car il n’y a pas de données sur ce qu’il peut provoquer s’il est pris chez des personnes en bonne santé, qui n’ont pas de type 2 diabétiques et/ou ne sont pas obèses.

A lire également