La réponse du Dr. Antonio Clavenna

Chère Paule,
pour une évaluation plus approfondie, il est nécessaire de connaître plus de détails, comme par exemple la période exacte d’exposition et la durée de la thérapie.
Parmi les médicaments que vous avez listés, il n’y a pas de médicaments pour lesquels un risque accru de malformations est documenté. Cependant, il faut considérer que pour beaucoup de ces données d’utilisation au premier trimestre sont limitées et ne permettent pas d’exclure totalement tout risque (ce qui serait de toute façon peu probable).
Je vous conseille de faire part de vos inquiétudes à votre gynécologue.

Cordialement

A lire également